La Semaine Bleue

Rester-creatif-a-tout-age-rester-1746

Semaine Nationale des retraités et des personnes agées
2 au 8 octobre 2017

 tout âge :
faire société

Le mercredi 12 août 2015 à 10:00 Rester créatif à tout âge, rester citoyen malgré la maladie d’Alzheimer.
Organisé par UGECAM PACA-CORSE

ATELIER PHOTOGRAPHIQUE - Unité – Cognitivo – Comportementale

Introduction
Le centre de soins de suite et de réadaptation « Le Cousson » UGECAM PACA-CORSE de Digne-les-Bains a organisé, en partenariat avec l’école d’art intercommunale (IDBL), un atelier de photographie.
Dotés d’appareils photographiques numériques, les patients ont réalisé des clichés qui ont fait l’objet de plusieurs séances d’analyse et échange ludique entre les patients et les élèves de l’école d’art. Une exposition ouverte au public a clôturé cette belle et enrichissante expérience. Le vernissage a eu lieu le 23 juin 2016 et l’exposition pourra être visitée jusqu’à en septembre 2016. L’expérience a fait l’objet de 2 articles dans la presse locale.

Public concerné et genèse du projet
Dans le cadre du plan Alzheimer 2008/2012, le centre de soins de suite et réadaptation « Le Cousson » a ouvert en 2013 une Unité Cognitivo-Comportementale (U. C. C) accueillant des personnes âgées atteintes des pathologies neurodégénératives avec des troubles du comportement.
Deux principaux objectifs de soins guident l’accompagnement mené dans notre U.C.C. :
-  réguler les symptômes comportementaux et psychologiques de la démence (SCPD)
-  maintenir les compétences préservées des patients pour conserver le plus longtemps possible leur autonomie (cognitive, sociale et fonctionnelle).

Les patients accueillis viennent principalement du domicile afin de permettre à l’aidant naturel de prendre un moment de répit et permettre un retour dans des meilleures conditions.
La direction du centre de soins de suite et réadaptation « Le Cousson » et son équipe pluridisciplinaire sont convaincues de l’importance de déstigmatiser les personnes atteintes de maladies neurodégénératives pour leur rendre toute la dignité d’être humain et de citoyens. Cela implique la possibilité de continuer à participer à la vie sociale et culturelle de la cité. Nous avons voulu mettre l’accent sur le droit d’accès à l’art pour les patients atteints de maladies neurodégénératives. En effet, nous avons l’intime certitude que les personnes touchées par les maladies neurodégénératives puissent encore juger de la valeur esthétique qui est propre au travail artistique. Le but d’une œuvre d’art est avant tout de faire surgir des émotions en celui qui la regarde. Même à un stade très avancé de la maladie, ces patients conservent leurs facultés à exprimer (verbalement ou non verbalement) et à comprendre les émotions.
L’école d’art intercommunale de Digne (idbl) a tout de suite adhéré à l’idée de réaliser un projet dans lequel ses élèves et nos patients Alzheimer travailleraient en stricte collaboration. Dans ce contexte, nous avons prévu de mettre en place un atelier de réalisation photographique qui soit accessible à notre public. Cinq rencontres entre les patients de l’UCC, leurs accompagnateurs, les élèves adultes de l’atelier photographique de l’école d’art intercommunale de Digne et leur enseignant ont été planifiées d’avril à juin. L’atelier se posait comme objectif final la réalisation d’un corpus d’images photographiques qui a été exposé le 23 Juin au Centre de soins de suite et de réadaptation Le Cousson.
Objectifs
Les objectifs de notre atelier sont triples :
1) Esthétique : créer des photos d’une certaine valeur esthétique
2) Stimulation cognitive et de l’autonomie : stimuler les fonctions perceptives, l’attention, la concentration, la planification d’une tâche créatrice (fonctions exécutives), la mémoire biographique et sémantique. Favoriser l’expression verbale et non verbale de son monde intérieur (langage).
3) Psychothérapeutique : Stimuler le sentiment de citoyenneté : sentiment d’appartenance à un groupe ou chacun apporte aux autres et à la collectivité. Au travers d’une activité créative et d’un produit valorisé socialement, améliorer l’humeur du patient et ses relations avec les autres.

Nous espérons que à la suite de cet atelier un partenariat puisse être mis en place entre l’école d’art et le centre de soins de suite et réadaptation « Le Cousson » afin de pérenniser ce genre d’action.

Fonctionnement
Temps de réalisation et de production des photos (accompagnateur/patients) : toute au long de la semaine.
Fréquence des séances Personnels, élèves, patients’ : 1 fois/semaine
Durée des séances : 1 heure
Planning de réunions
- Jeudi 21 Avril : Réunion préparatoire ‘ Personnels, élèves’ 14 H 30
- Jeudi 12 Mai : Réunion préparatoire ‘ Personnels, élèves, patients’ 14 H 30
- Jeudi 19 Mai : Réunion ‘ Personnels, élèves, patients’ 14 H 30
- Jeudi 26 Mai : Réunion ‘ Personnels, élèves, patients’ 14 H 30
- Jeudi 2 Juin : Réunion ‘ Personnels, élèves, patients’ 14 H 30
Exposition prévue à partir du 23 Juin

Evaluation
Les patients au fil des séances ont pu s’approprier ou se réapproprier l’utilisation des appareils photographiques.
La première et la deuxième semaine furent hésitantes et marquées d’une réelle appréhension face l’appareil photo et à son utilisation.
En effet, la majorité des patients se sentait incapable d’utiliser les dispositifs photos. L’accompagnateur a dû faire un travail important pour les rassurer et les aider à reprendre confiance en leurs capacités.
A ce stade nous avons pu remarquer les difficultés des patients :
- difficulté à choisir le sujet de la photo
- difficulté dans le cadrage de la photo
- difficulté de la coordination entre l’œil et le geste de la main
- difficulté à utiliser le petit écran de l’appareil
- difficulté à trouver le bouton de l’appareil
- peur de casser l’appareil

La troisième et la quatrième semaine ont été caractérisées par l’appropriation de l’utilisation de l’appareil. Les patients devenaient de plus en plus à l’aise avec l’utilisation du dispositif et ils étaient capable de :
-  faire le choix de la photo,
-  choisir des photos ou des cadrages originaux
-  faire le cadrage,
-  coordonner le geste entre la main et l’œil
-  Prendre du plaisir à réaliser les photos
-  Se souvenir de la technique
-  Se souvenir des certains aspects ou moments des séances précédentes.

Lors des séances d’analyse des photographies, les patients ont toujours montré au travers de commentaires, un grand intérêt au regard des photographies projetées. A noter qu’ils pouvaient rester concentrés et attentifs longtemps (1h30 mn).
Au fil des séances, un lien s’est créé entre les patients et les élèves et la communication est devenue plus spontanée et libre. L’analyse faite par les patients était souvent riche de sens et d’émotion. Certains des commentaires des patients montraient qu’ils gardaient un souvenir de l’activité et des lieux où l’expérience avait été réalisée.

Pour nous l’objectif initial était atteint.

En effet, les photos réalisées par nos patients avaient une réelle valeur esthétique qui ont fait l’objet d’une exposition reconnue publiquement et par les experts de l’école d’art (1ere objectif). Comme décrit plus haut, nous avons eu de très bons résultats pour ce qui concerne la stimulation cognitive et de l’autonomie : mémoire, langage, coordination de l’action, attention, praxie (2eme objectif).
Enfin, nous avons pu constater l’amélioration de l’humeur du patient et sa revalorisation par le biais d’un produit valorisé et exposé socialement (3eme objectif).
Lors du vernissage de l’exposition les patients présents ont été félicités et remerciés publiquement.
Le fait que la presse locale soit intervenue deux fois donne à cette action une résonance sociale et permet selon nous de favoriser la déstigmatisation du patient atteint de la maladie d’Alzheimer. En effet, les élèves, le professeur et le directeur de l’école d’art, les familles des patients, les visiteurs de l’exposition se sont montrés positivement surpris de la qualité du travail réalisé.




INFORMATIQUES PRATIQUES
Du 12 août 2015 à 10:00
Au 31 octobre 2016 à 17:00
Lieu : centre soins de suite et de réadaptation LE COUSSON UGECAM-PACA-CORSE

ADRESSE
route de Nice
04000 Digne-les-Bains
CONTACT
UGECAM PACA-CORSE
ducato maria-giovanna (*centre LE COUSSON*) Maria-Giovanna
mariagiovannad@hotmail.fr
0683115821 ou 0663648526


Enregistrez votre action Participez au concours Proposez une marche