La Semaine Bleue

le-journal-Paroles-de-Seniors-un-vecteur-de-lien-social

Semaine Nationale des retraités et des personnes agées
5 au 11 octobre 2020

Ensemble, bien dans son âge, bien dans son territoire
Un enjeu pour l’après COVID

Le mardi 1er septembre 2020 à 14:30 le journal "Paroles de Séniors",un vecteur de lien social.
Organisé par Association l'Agora

Le projet « Paroles de Séniors » est porté par l’Association l’Agora, sur l’ensemble du territoire de la communauté de communes Pouilly-en-Auxois/Bligny-sur-Ouche, composé de 47 communes, sur lequel notre association intervient.
L’idée de ce journal est venue de plusieurs questionnements : comment donner la parole aux seniors ? comment valoriser leur expérience de vie ? comment se prévenir de l’isolement ?
On entend souvent les retraités dire que ce qu’ils disent « n’intéresse plus personne » ou encore qu’il faut laisser « la place aux jeunes ». Nombre de seniors n’ont également plus l’occasion d’être lus ou entendus, ils s’enferment alors dans leur quotidien.
L’association l’Agora, située en milieu rural, à Pouilly-en-Auxois, constate aussi que l’éloignement géographique renforce ce risque d’isolement et de solitude. Il fallait, sur un territoire vaste de 496km², comptant 8566 habitants selon le dernier recensement INSEE, et compte 31,8% d'habitants de plus de 60 ans, ce qui représente 2723 habitants de plus de 60 ans, trouver un moyen de faire « lien » entre eux, même à distance.
C’est ainsi que le journal « Paroles de Séniors », un journal trimestriel, a vu le jour.

Aujourd’hui, notre journal compte 762 lecteurs. On constate que 27,9 % des seniors du territoire sont touchés par ce journal, en tant que lecteurs, rédacteurs occasionnels ou bénévoles.
En effet, il y a plusieurs façons pour les séniors de participer à ce projet.
Chaque sénior, lecteur ou non, peut proposer un texte, une histoire, un souvenir, un poème, un essai car ce sont eux qui créent le contenu de leur journal.
Si une personne est dans l’impossibilité d’écrire, ou si elle ne sait pas par où commencer, une cellule de 2 bénévoles se déplace à son domicile ou effectue une interview par téléphone, selon les préférences du lecteur. Dans le contexte actuel, les mesures sanitaires sont strictement respectées.
Un comité de « rédaction » bénévole, composé de 8 retraités et animé par une salariée de l’association, se réunit chaque trimestre pour choisir les textes et articles qui nous ont été transmis, mettre en page, organiser le contenu du journal à venir.
Le journal est envoyé et édité chez un imprimeur local. Le nombre de lecteurs augmente à chaque trimestre, car le bouche à oreille et les rencontres interactives apportent de nouveaux lecteurs.
Les 38 distributeurs du journal « Paroles de séniors » viennent chercher les exemplaires pour les lecteurs inscrits de leur commune. Un « café des distributeurs » est proposé à chaque sortie du journal pour échanger, ajuster, renforcer les liens avec ces bénévoles qui ne se connaissent pas tous.
Les distributeurs, pour la majorité eux-mêmes séniors, remettent les journaux aux lecteurs de la main à la main. C’est l’occasion d’échanger, de prendre des nouvelles, et de renforcer les liens intragénérationnels.
Pour recevoir le journal, les lecteurs remplissent une fiche d’adhésion gratuite, simplement pour que l’Agora puisse commander le bon nombre d’exemplaires et faire un suivi statistique du lectorat. Les distributeurs n’hésitent pas à aller à la rencontre des retraités de leur village pour leur en parler.
Nos liens, nos rapports sociaux ont été bousculés suite à cette crise sanitaire que nous traversons et « Paroles de séniors » a vu son utilité renforcée. Plus qu’un journal de témoignage, c’est réellement un vecteur de lien social, à l’heure où nos liens physiques ont été distendus brutalement.
Dans le cadre de la sortie de notre dernier numéro en septembre et en vue de la préparation du numéro suivant, il sera proposé deux temps forts pour aller à la rencontre des lecteurs à l’occasion de deux marchés du territoire. Des bénévoles et des salariés de l’association iront à leur rencontre lors du marché de Bligny sur Ouche le Mercredi 7 Octobre, puis lors du marché de Pouilly-en-Auxois le Jeudi 8 Octobre. Durant ce temps de rencontre, nous proposerons aux habitants de répondre à une même question : « être vieux » pour vous, ça veut dire quoi ?
Chaque personne pourra donc y répondre en matérialisant son avis sur une feuille. L’ensemble des feuilles sera accroché sur des fils à linge le temps de notre présence au marché. Par la suite, ce recueil servira à construire un article pour le prochain numéro du journal.
Il paraissait important pour l'association et pour les bénévoles de faire connaître ce projet local qui participe à son échelle aux mieux-vivre de seniors sur leur territoire.




INFORMATIQUES PRATIQUES
Du 1er septembre 2020 à 14:30
Au 8 octobre 2020 à 15:00
Lieu : Territoire de la communauté de communes Pouilly-en-Auxois et Bligny-sur-Ouche


Enregistrez votre action Participez au concours Proposez une marche